Le concept Mulligan : Quadrant supérieur

Description

Le Concept Mulligan a été créé dans les années 70 par Brian Mulligan, kinésithérapeute de la Nouvelle-Zélande. Peu de kinésithérapeutes français connaissent le nom de Brian Mulligan mais son concept de traitement est utilisé depuis de nombreuses années dans des pays comme les États-Unis, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni.  

Cette approche de traitement des troubles de l’appareil neuro-musculo-squelettique consiste en l'application simultanée d'un mouvement accessoire passif par le physiothérapeute et un mouvement physiologique actif généré par le patient. Le terme de mobilisations avec mouvements (MWMs) est réservé aux techniques utilisant des glissements accessoires sur une articulation périphérique et Mulligan emploie le terme SNAGs (Sustained Natural Apophyseal Glides), pour décrire des techniques appliqués au rachis. Seulement un petit pourcentage de ces techniques sont de nature purement passive, comme les NAGs (natural apophyseal glides), techniques oscillatoires passives effectuées parallèlement au plan des facettes articulaires.  


Les effets immédiats de ces techniques sont expliquées par la correction de altérations de la position articulaire et par des effets neurophysiologiques qui ont été prouvées par des recherches scientifiques publiées dans les meilleures revues internationales (British Medical Journal, Manual Therapy, Physiotherapy, etc.).

Public visé

La formation s'adresse aux kinésithérapeutes diplômés d'Etat ou équivalent.
La formation s'effectuera en français (diaporama en anglais et français)

Pré-requis

Aucun pré-requis n'est demandé.

M'inscrire à la formation

Merci de sélectionner si vous êtes professionnel libéral ou salarié dans les menus déroulant ci-dessous.

Ajouter au panier
Kpten Formation
Pour une pratique avancée fondée sur les preuves
Prochaines Sessions :
  • 04/01 09h00 → 06/01 17h30
    PARIS

Retour au site web du centre